Bourses d'étude pour la documentation des collections

Contenu

Les bourses d’étude pour la documentation des collections

Initié en 2010 avec le lancement de la bourse du Cercle Lévi-Strauss, le programme des bourses d’étude pour la documentation des collections du musée du quai Branly s’est progressivement enrichi de quatre nouvelles bourses financées à parité par le département de recherche et de l’enseignement et celui du patrimoine et des collections.

Il atteint depuis 2012 un rythme annuel de cinq bourses. Ce programme et le travail éditorial qu’il nécessite sont gérés par Frédérique Servain-Riviale, chargée des bourses des collections au département du Patrimoine et des Collections. Ces bourses d’étude pour la documentation des collections sont attribuées sur appel international à candidatures. Les dossiers de candidature sont examinés par un comité scientifique composé de chercheurs et de conservateurs. Il s’agit de bourses de courte durée, dotées chacune d’un montant de 6000 euros. Ce montant est destiné à couvrir, d’une part, les frais associés à l’enquête de terrain et/ou au travail d’archives nécessaires à la documentation des collections du musée du quai Branly et, d’autre part, le travail d’analyse et de rédaction nécessaire à la présentation et la mise en valeur des informations ainsi rassemblées. Le principe de ces bourses de courte durée est de solliciter l’expertise de spécialistes pour documenter les collections du musée du quai Branly. Les projets présentés par les candidats peuvent porter sur une série d’objets ou d’images (estampes, photographies, etc.), une collection, des fonds d’archives, y compris sonores ou audiovisuelles, ou des ouvrages anciens. Selon la nature des collections étudiées et le profil du lauréat, la recherche peut s’appuyer sur une analyse des objets conservés au musée, une enquête de terrain ou un travail d’archives.

La bourse du Cercle Lévi-Strauss

La bourse du Cercle Lévi-Strauss, financée par la Société des Amis et dotée d’un montant de 6000 euros, a été attribuée pour la première fois en 2010. Elle s’inscrit désormais dans le programme de bourses des collections mis en place par le musée du quai Branly - Jacques Chirac.